Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Globe-croqueuse

Globe-croqueuse

Blog transféré ici: http://globe-croqueuse.com/


Christchurch earthquake, February 22nd

Publié par globe-croqueuse.over-blog.com sur 22 Février 2011, 05:13am

Catégories : #Nouvelle-Zelande

Une fois n'est pas coutume, je ne vais pas parler d'un endroit où je suis ou où je viens de passer, mais d'un événement qui vient de toucher en plein coeur le pays dans lequel je réside depuis cinq mois...

 

Pour rappel, je suis à Auckland en ce moment, dans l'île du Nord, très loin de l'épicentre, qui est à 10km de Christchurch, dans l'île du Sud. Donc pour moi tout va bien, et à vrai dire c'est pas vraiment ça le principal...

http://static2.stuff.co.nz/1298346911/772/4689772_600x400.jpg

Voilà les news, que vous n'aurez pas encore sur le monde.fr à cette heure-ci, mais sur l'AFP. L'état d'urgence vient d'être déclaré à Christchurch, deuxième ville de Nouvelle-Zélande, après un tremblement de terre de 6.1 sur l'échelle de Richter qui a eu lieu ce midi, et les nombreuses secousses qui se sont poursuivies cet après-midi. Les dégâts sont conséquents, dans une ville qui a subi de nombreux tremblements de terre depuis celui du 4 septembre 2010, dont un très gros le lendemain de Noël. Celui est moindre que celui de septembre sur l'échelle de Richter, mais il s'est déroulé en plein jour et les dégâts matériels sont énormes... Malheureusement, cette fois-ci il y a des morts.... ce qui n'avait pas été le cas jusqu'à maintenant.

 

Toutes les lignes de communication ou presque sont saturées dans le pays, la télé et les radios passent en boucle des vidéos et des photos, ainsi que des reportages montrant des sauvetages... Même si je ne l'ai pas ressenti et même si j'en suis très loin, ce tremblement de terre me touche énormément. J'étais à Christchurch il y a deux semaines seulement, et j'ai passé pas mal de temps dans cette ville, qui avait réussi à surmonter les précédents earthquakes, et qui avait réussi à vivre malgré les aftershocks. J'avais fêté le Nouvel An là-bas, alors que des buildings étaient encore tout fissurés du précédent tremblement de terre. Et le Busker Festival s'est tenu malgré tout, pendant des "free earthquake days", pour paraphraser un artiste. J'ai pu rentrer et visiter cette magnifique cathédrale, au coeur de la ville, la plus grande du pays... les dommages qu'elle a subi semblent irréparables. Tout le centre-ville est en ruine. 

 

A vivre dans ce pays situé en plein sur une faille, on s'habitue à toutes ces expositions sur les catastrophes naturelles auquelles est exposée la Nouvelle-Zélande, comme les tremblements de terre, les tsunamis, les volcans qui peuvent se réveiller, et le Big Quake comme ils l'appellent, qui peut arriver à tout moment à Wellington. Juste pour info, certains endroits comme Fiordland, subissent jusqu'à 9000 tremblements de terre par jours.

Toutes mes pensées vont aux habitants de Christchurch, et à tous les néo-zélandais, qui vivent des mois bien sombres depuis septembre après les tremblements de terre et les mineurs de Greymouth... 

 

Si vous voulez en savoir plus sur ce qui s'est passé, allez jeter un oeil sur le quotidien de Christchurch, The Press.

A 19h, le nombre de victimes est estimé à 65... lemonde.fr vient de se réveiller et de mettre une dépèche, je retire ce que j'ai dit... les prochains jours s'annoncent difficiles pour le pays.

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents